Vous avez besoin de quelque chose ? Je vous dirai comment vous en passer.

Mis en ligne le 04 décembre 2020

Un peu d'humour ne peut pas faire de mal !

Ne dites jamais. Miscellanées des phrases qu'il ne faut absolument pas prononcer

KNOCK KNOCK 

Un guide de poche hilarant qui vous permettra de réfléchir à toutes ces phrases qu'il ne faut vraiment, indiscutablement, jamais prononcer. A moins de vouloir provoquer une belle baston ! A un enterrement, ne dites jamais : "A ton avis, y a des gens qui ont déjà pécho son appart ? Parce que ça m'intéresse...". Dans un tribunal, ne dites jamais : "Franchement, si O. J. Simpson s'en est tiré, t'as pas à t'en faire". Lors d'un premier rencard, ne dites jamais : "Ca te dérange pas si j'emmène mon fils ? ". A votre belle-famille, ne dites jamais : "Votre fils, c'est une bête au lit ! ". A un professeur, ne dites jamais : "J'adorerais quitter le boulot à 16 heures tous les jours moi aussi". Et ne dites jamais, au grand jamais : "Tu ferais mieux de t'asseoir".


Suis-je bête !. L'héroïque Professeur Rollin foudroie la bêtise avec ruse et modestie

 ROLLIN François

La bêtise est avant tout la sienne propre : on est toujours plus bête qu'on ne le voudrait. Mais s'en rendre compte est déjà un moyen de la surmonter. Comment toutefois faire face aussi à la bêtise en groupe ? institutionnelle ? professionnelle ? Celle qui est arrogante et sûre d'elle ? celle qui est véhiculée, divulguée, propagée ? En quelques tutoriels efficaces et imparables, François Rollin déjoue les manoeuvres et manipulations de la bêtise, la sienne d'abord, celle des autres, avec un peu moins d'espoir de réussite. En quelques chapitres aussi désopilants que parfaitement sérieux, François Rolin identifie l'ennemi, propose des parades, met au point une méthode. Ces formules font mouche : elles font rire, certes, mais elles contiennent des vérités que ne renieraient pas les meilleurs des philosophes. Ce livre se situe ainsi dans l'esprit des Dictées loufoques du Pr Rollin (éd. La Martinière) mais aussi dans la lignée de l'humour singulier du roi Loth de la série Kaamelott, tout en proposant un véritable diagnostic de la bêtise, dans ses différentes facettes (sottise, balourdise, ignorance, naïveté...). Illustré par Daniel Goossens


Ça m'apprendra à dire des conneries

VIAN Boris

Mille et une facéties, pensées et humeurs de Boris Vian, mille et une merveilleuses conneries que l'écrivain, chanteur, inventeur, musicien, poète, trompettiste a dites ou écrites, directement ou au travers de ses personnages. Une lecture jubilatoire et inépuisable, où s'expriment aussi bien la fantaisie que la sagacité de Boris Vian.


La Classe Américaine

HAZANAVICIUS Michel

Oeuvre clandestine depuis sa sortie en 1993, La Classe américaine entre enfin dans la collection Les Grands Classiques. Découvrez les dialogues complets du film culte de Michel Hazanavicius et Dominique Mézerette, accompagnés d'un appareil critique et enrichis d'illustrations originales d'un des auteurs. Celui qui est vivant. L'autre dessinait mieux, mais il est mort. Monde de merde.


Anthologie de la répartie. Les 1 000 meilleures répliques

COLLIAT Julien

1000 meilleures répliques. Qui n'a pas tenté de réagir à un événement ou à une situation insolite par un commentaire spirituel ? Qui n'a jamais rêvé de clouer le bec à un raseur ou à un prétentieux par LA réplique qui tue ? Tous les jours, des occasions se présentent pour déployer son esprit de répartie. Encore faut-il être inspiré. Et l'être à temps ! Lors d'une joute oratoire, mieux vaut donc ne jamais dégainer le premier. Surtout dans le monde des lettres, de la politique ou de l'art, où les bons mots fusent comme des flèches. A l'issue un dîner, Sacha Guitry raccompagna ses convives en leur présentant une luxueuse cave à cigares. L'un des invités, fort culotté, en prit cinq qu'il fourra dans sa poche, déclarant simplement : "- C'est pour la route. - Merci d'être venu d'aussi loin." Dans un de ses ouvrages, Alexandre Dumas fils avait écrit : "Un vide douloureux qu'occasionnent les moments de faiblesse." Un critique pointilleux lui demanda des éclaircissements sur cette phrase : "- Comment une chose vide peut-elle être douloureuse ? - Vous n'avez jamais eu mal à la tête ? " Fruit de plusieurs années de travail, cette vaste anthologie réunit 1 000 réparties attribuées à plus de 400 personnalités, hommes et femmes, de l'Antiquité à nos jours. Guitry, Churchill, Voltaire, De Gaulle, Clemenceau, Wilde, Feydeau, Talleyrand, Cocteau... et des centaines d'autres !


Je n'ai encore rien dit. Chroniques 2017-2019

MOREL François

L'air du temps façon François Morel, c'est une centaine de chroniques mordantes, salutaires, souvent assassines, toujours réjouissantes. Un ministère du Rire en France ? Des conseils pour lutter contre la gueule de bois ? Et pourquoi pas un hymne au camembert ? Chaque vendredi matin sur France Inter, François Morel récidive. Quelques minutes pour croquer l'époque dans ce qu'elle a de pire, et parfois de meilleur. Quelques minutes pour rire de tout, sans limites, et se consoler de la bêtise. Trait caractéristique des grands humoristes, Morel sait manier la plume aussi bien que le jeu. Ses chroniques sont une remarquable réussite d'écriture, d'humour et de poésie.


Le bouquin de l'humour involontaire

CHIFLET Jean-Loup

Il peut nous arriver de déplorer le côté monotone et ennuyeux de la réalité, mais si on l'observe bien, elle peut aussi nous apporter son lot de cocasseries. L'humour le plus réjouissant est souvent celui qui ne "s'invente" pas, cet humour "involontaire" dont Jean-Loup Chiflet nous offre ici un savoureux florilège, fruit de son inlassable curiosité. Ses trouvailles sont autant de formules étonnantes, insolites, improbables, puisées aux meilleures sources : dans des manuels scolaires - "Par admiration, on appelait Charlemagne l'empereur à la barbe fleurie bien qu'il n'eût pas de barbe" - ou religieux - "Le petit Jésus passait ses vacances à la montagne chez son cousin Jean-Baptiste" -, dans des guides dits de civilités commis au début du XXe siècle par des baronnes et autres comtesses - "On peut dire merci aux domestiques, mais seulement de temps en temps" -, et surtout dans les fameux almanachs Hachette -"Les porteurs de grandes oreilles sont des naïfs." Cette intarissable veine comique ne vient pas seulement du fond des âges ; on trouvera aussi dans ce catalogue déraisonné des perles récentes tout aussi saugrenues, provenant de fonctionnaires ou de victimes de l'Administration, de clients de librairies, de journalistes - "Auguste Lumière s'éteint" - ou de cancres patentés. Preuve que la réalité est parfois plus imaginative et attrayante que la fiction, cette anthologie drôlissime couvre les domaines les plus variés de la vie quotidienne, de nos moeurs, de nos manies, de la petite et de la grande histoire. Et il y est bien sûr question de justice, de politique, de l'amour et du Bon Dieu !


Comment ne pas devenir une fille à chat

DAAM Nadia

Célibataire exigeante et fière de l'être, Nadia Daam, 39 ans, ambitionne de révolutionner le célibat et d'envoyer valser les kilos de stéréotypes systématiquement accolés aux célib'. Surtout quand ce sont des femmes comme elle qui vivent en colocation avec leur chat Pompom et leur fille Zoé - à moins que ce soit l'inverse. (Les gens appellent leurs gosses n'importe comment aujourd'hui. Mais ça, c'est un autre débat.) Nadia Daam est convaincue qu'on peut être mère célibataire, tutoyer la quarantaine, avoir son enfant une semaine sur deux et le vivre pas trop mal. On peut aussi être capable de préparer un bol de Miel Pops à 7 heures du matin une semaine et de porter sa culotte sur la tête à la même heure celle d'après... Grâce à ce véritable guide de survie, vous saurez comment dire du mal de vos ex sans passer pour une désespérée et pourquoi il vaut parfois mieux avoir une jambe de bois qu'un utérus. Vous apprendrez qu'une ride du lion et un enfant à demeure sont très utiles pour faire du shopping. Et qu'il n'y a pas de honte à préférer une assiette de spaghettis sauce Bolo Balls dévorée devant Netflix à un date via Tinder. Tant que vous faites ça avec panache et sans sentir la croquette !


Les sautes d'humour de Winston Churchill

CHURCHILL Winston

On connaît tous Winston Churchill comme Premier ministre britannique en temps de guerre et l'on sait qu'il avait un humour à toute épreuve, mais on oublie que sa vie publique fut aussi longue qu'agitée, ou encore qu'il reçut le prix Nobel de littérature en 1953. Pour redécouvrir avec le sourire un personnage aussi colossal, rien de tel que ce petit recueil de réflexions et de confidences, avec pour thèmes sa passion de la politique, bien sûr, mais aussi son amour des mots et des animaux, son sacré caractère, ses verdicts sur les peuples et les soi-disant amis, ses relations avec les femmes - et puis l'alcool, sans lequel Winston ne serait pas devenu Churchill.


<colgroup><col width="248" /> <col width="608" /> </colgroup>

Allez tous vous faire enculer. Plus qu'un livre, un cri

MADÉNIAN Mathieu

"Allez tous vous faire enculer". On le pense souvent... Mathieu Madénian se lâche pour vous et dénonce, avec son sens aiguisé de la formule, plus de 1 000 personnes et petites choses du quotidien qui nous agacent un peu ou nous pourrissent carrément la vie : les banquiers qui te demandent de leur faire confiance mais qui attachent leur stylo avec une petite chaîne. Les gens qui disent "lol" à l'oral au lieu de rire. Les gens qui n'en ont que pour une seconde. Les piétons qui traversent au rouge et qui te regardent en te faisant stop de la main : mec tu n'as pas de supers pouvoirs ! Je peux t'écraser si je veux !!! Le mec chez Facebook qui s'est dit que ce serait sympa de nous proposer notre ex en ami. Les pilotes d'Air France qui se rendent toujours compte qu'ils ont des revendications salariales pile le premier jour des départs en vacances.


Encore des nouilles. Chroniques culinaires

DESPROGES Pierre

De qui Desproges peut-il bien avoir envie " rien que de voir à travers sa robe " ? Du Figeac 1971, son Saint-Emilion préféré, " plus long en bouche qu'une finale de Verdi ". Et Desproges n'a pas seulement le vin musical, il a aussi le fruit lyrique : " le rouge de la tomate a la flamboyance des couchers de soleil d'Istanbul ". Pour notre plus grand bonheur, il met sa causticité et son sens de la formule au service de la gastronomie dans ces chroniques culinaires : textes courts et efficaces comme des recettes, vins, femmes, cuisine italienne, un régal !


 

Toutes les sélections