Sorry to bother you 

Un film de Boots Riley , Universal studios, 2019

Mots-clés :Adultes, Cinéma

Une comédie sociale fantastique

Sorry to bother you 

Après avoir décroché un boulot de vendeur en télémarketing, Cassius Green découvre une méthode infaillible pour gagner beaucoup d'argent. Remarqué par sa hiérarchie, Cassius est convié à une fête chez le grand patron…


Contrairement à d’autres réalisateurs qui aiment à installer lentement un univers routinier avant de le faire basculer dans la folie, l’auteur de cet ovni ne tarde pas à afficher ses prétentions au délire. Il faut dire que Raymond « Boots » Riley est d’abord musicien au sein du groupe The Coup (funk/rap), et que l’idée du scénario lui est venue des chansons du groupe.
Une créativité visuelle indéniable soutient la satire sociale - à moins que ce ne soit le contraire, le tout plongeant assez vite dans l’angoisse futuriste de la mutation génétique forcée.
Un film de genre, donc. Oui, mais lequel ?

Film réservé aux plus de 12 ans.

 

L'album qui a inspiré le film :

 

 

Vous voulez l'emprunter...

Voir la disponibilité du document

 

Ajouter un commentaire

Pas de commentaire

Ajouter un commentaire